Les villes jumelées avec Athis-Mons

Drapeau de l'Allemagne ROTHENBURG OB DER TAUBER / Allemagne

Un séjour en Allemagne

Pourquoi et Comment ?

Tout est parti d'un ras le bol, un ras le bol contre mon niveau médiocre en allemand, huit ans que j'apprenais cette langue et toujours le sentiment de ne pas avoir avancé.

J'avais envie d'en finir ave cette situation et plus encore de rendre cette seconde langue vivante un atout pour mon avenir professionnel .

J'ai opté pour une solution radicale, l'immersion totale en Allemagne. Mon objectif était de communiquer en allemand à la limite en anglais, mais en aucun cas je ne devais m'exprimer en français.

Mes tentatives d'y aller par le biais d'un organisme furent vaines, je me suis alors tourner vers les services de la mairie d'Athis-mons notamment le comité du jumelage Athis-mons / Rothenburg.

Je ne connaissais pour ainsi dire  personne du comité du jumelage ; j'ai quand même adresser un CV en allemand et une lettre de motivation au comité ainsi qu'à madame le maire.

Après cela tout alla très vite, les questions d'hébergement, les subventions, le job sont résolus. Je n'avais pas grand choses à faire a part attendre le jour du départ.

L'immersion

Il faut l'avouer, j'avais le sentiment de partir à l'aventure, je ne connaissais rien de cette ville, pis  encore, je me figurais une monotone ville perdue en pleine campagne.

Bien évidemment j'avais tout faux !

Mes premières impressions furent agréables ; une ville propre, des gens chaleureux et incroyablement attentionnées. En fin de compte je m'y suis plu.

La  personne qui m'hébergeait était aux petit soin pour moi, visite de l'appartement, visite de la ville. J'avais un mal fou à m'exprimer, le minimum était d'éviter les malentendus.

La ville et ses habitants

Rothenburg ob der Tauber (Rothenburg sur le Tauber) se situe au Nord-ouest de la Bavière pas loin du Lander Bade-Wurtemberg .

C'est aussi un des incontournables lieux de la Romantike Strasse, un itinéraire très réputé traversant la Bavière.

Pourtant n'étant pas un objectif stratégique lors de la seconde guerre mondiale, elle fut détruite à 50%. Avec le courage et la véhémence de ses survivant, elle renaît de ses ruines et retrouva ses maisons et ses façade qui font son charme.

Chaque année 2 millions de touristes visitent Rothenburg. La ville a su préserver ses murs d'age médiéval et son architecture gothique.

C‘est aussi une ville qui vit  avec son temps, toutes les commodités s'y trouvent.

La ville comptent 19000 habitants, les  Rothenburger. Fier de leur ville, ils  sont extrêmement chaleureux et ont le sens de l'hospitalité. Il ne faut pas s'y méprendre, c'est une ville assez jeune. Les activités sportives et culturelle sont nombreuses.

Mon expérience professionnelle chez Wohlfahrt

Le lendemain mon arrivée, je me suis présenté à la directrice des ressources humaine de la société Käthe Wohlfahrt. 20 minutes plus tard, signature du contrat de travail et présentation de la société. Tout a l'air si simple, je commence le lendemain.

Wohlfahrt ajouta du prestige à la ville du fait de sa spécialité pour les jouets et décors pour noël.

Ses produits, disons le, de luxe se vendent partout dans le monde.

A l'approche de noël, dans la place centrale, se tient le Weinacht Markt, le marché de noël, c‘est là que se réunit les artisans et fabricant de jouets et décors de fête comme Wohlfahrt.

Le mois de décembre est le moment idéal malgré le froid Bavarois, pour visiter la ville !

Mon insertion dans la société s'effectua sans problème, la majorité des employés sont des femmes, alors pensez-donc que l'arrivée d'un « petit français »  fut un événement.

Mon travail consistait à la préparation de commande. Il faut savoir que les clients de Wohlfahrt sont pour la plupart américains. Les commandes montent souvent à quelques milliers de francs. On voit bien que les américains, quand il s'agit de décoration, il n'y a pas de demi-mesure !

J'ai aussi effectué  de la manutention et même gérer des commandes annulées.

J'ai passé un mois sans prononcé un mot en français. Les deux premières semaines étaient un peu difficiles, ensuite, j'ai eu comme un déclic, mes phrases devenaient plus structurées et ma compréhension largement meilleure.

En un mois j'ai du progresser 2 fois plus vite qu'en huit ans de cours d'allemand !

Restaient encore quelques imperfetions, de temps en temps je demandais des mots, pour cela je m'aidais de l'anglais, ou bien avec les mains…

Pour tout dire, je ne regrette pas de m'être  jeter à l'eau. Des progrés considérable, voire l‘Allemagne et ses habitants d'un œil autre que méfiant.
L'allemand devient enfin un atout pour mon avenir et non un poids .

En fin de ompte, je conseille à tout athégien lycéen ou étudiant de se lancer par l'intermédiaire du jumelage. Il y a tout à y gagner !

Page générée en 0.017 secondes le 19/04/2018 à 17:43:30
URL : www.mairie-athis-mons.fr/?p=_ville/presentation/jumelages/rothenburg/sejourAllemagne.php

Page vue depuis :