Actualité

Alerte canicule du jeudi 2 août RECONDUITE jusqu'au mardi 7 août

Publié jeudi 2 août 2018 à 10h37.

Actualisé lundi 6 août 2018 à 12h25.

La Préfecture nous informe que le Plan Canicule passe en Niveau 3 à compter de ce matin, jeudi 2 août 2018 . 
L'épisode de pollution persistant à l'ozone, se poursuit pour la journée du mardi 7 août 2018.

Recommandations

Pour tous et tout particulièrement pour la personne âgée, la femme enceinte, le bébé ou la personne en situation de handicap, il est nécessaire de :

  • boire régulièrement de l’eau ; 
  • mouiller son corps et se ventiler ; 
  • manger en quantité suffisante ; 
  • éviter les efforts physiques ; 
  • ne pas boire d’alcool ; 
  • maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour ; 
  • passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché ...) 
  • donner et prendre des nouvelles de ses proches.

Numéro d’information Canicule-info-service : 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe), tous les jours de 9h à 19h.

En cas d'urgence, appeler le 15 (Samu)
En savoir plus sur iledefrance.ars.sante.fr/plan-canicule

Cette alerte implique une responsabilité collective au regard des personnes fragiles. La Mairie d’Athis-Mons met en place des mesures de prévention particulières pour faire face à cet épisode.

Tous les services municipaux sont mobilisés.

Pour toute information, n’hésitez pas à contacter le Pôle Social (CCAS/Séniors) au 01 69 57 83 99.

Risque de dépassement du seuil de pollution atmosphérique à l'ozone

07/08/2018 : Pic de pollution à l'ozone (O³), mise en place de la circulation différenciée par le préfet de Police pour paris et le territoire métropolitain couvrant tout le périmètre à l'intérieur de l'A86. + d'infos : http://www.essonne.gouv.fr/Actualites/Episode-de-pollution-a-l-OZONE-O3

02/08/2018 17h10 : Épisode de pollution à l'ozone (O³), mise en place de la circulation différenciée à l’intérieur du périmètre de l'agglomération francilienne.

Les conditions météorologiques prévues ne permettent pas, en l'état actuel des modélisations, de garantir la dispersion du polluant. En conséquence, et afin de réduire l'émission de polluants dans l'atmosphère, le Préfet de Police, Préfet de la zone de défense et de sécurité de Paris recommande les mesures suivantes : 

Sur les sources fixes de pollution :

  • Réduire le fonctionnement des installations fixes dont les émissions contribuent à l'épisode de pollution.
  • Veiller à ne pas aggraver les effets de cette pollution par la pratique d'autres acti­vités émettrices de substances polluantes.
  • Éviter l'utilisation de produits à base de solvants (acétone, white spirit, vernis, colles, peintures glycérophtaliques, etc.).

  • Pour les émetteurs industriels, s'assurer du bon fonctionnement des dispositifs de traitement des rejets de COVNM et de NO2 dans l'atmosphère.

 Aux usagers de la route : 

  • réduire la vitesse sur l'ensemble de la région d'île de France à :
    • 110 km/h sur les portions d'autoroutes normalement limitées à 130 km/h ; 
    • 90 km/h sur les portions d'autoroutes et de voies rapides normalement limitées à 110 km/h ; 
    • 70 km/h sur les portions d'autoroutes, de voies rapides et de routes nationales et départementales normalement limitées à 90 km/h ; 
  • utiliser les véhicules peu polluants (électrique, GNL, etc) ; 
  • différer les déplacements sur l'Île-de-France ; 
  • contourner l'agglomération francilienne, pour le trafic des poids-lourds de plus de 3,5T en transit, en empruntant les axes routiers indiqués sur la carte jointe ;
  • respecter les conseils de conduite apaisée ; 
  • privilégier le covoiturage ; 
  • emprunter prioritairement les réseaux de transport en commun ; 
  • privilégier les modes actifs de déplacement (marche, vélo...) ; 
  • utiliser les possibilités mises en place au sein des établissements professionnels afin d'aménager les déplacements domicile-travail (plan de mobilité, télétravail, adaptation des horaires, etc).

De plus, les recommandations suivantes sont ajoutées : 

  • veiller à ne pas aggraver les effets de cette pollution par la pratique d'autres activités émettrices de substances polluantes ; 
  • éviter l'utilisation de produits à base de solvants (acétone, white-spirit, vernis, colles, peintures glycérophtaliques, etc.) ; 
  • pour les émetteurs industriels, s'assurer du bon fonctionnement des dispositifs de traitement des rejets de COVNM et de Nox à l'atmosphère. 

Vous pouvez aussi consulter les recommandations complémentaires sur les sites :

www.essonne.gouv.fr
solidarites-sante.gouv.fr
www.ars.iledefrance.sante.fr
www.airparif.asso.fr
www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr

 

 

Documents

  • carte de contournement de l'agglomération francilienne
    ConsulterTélécharger [PDF - 326,84 Ko - 1p - Téléchargé/vu 11 fois]

Article lu 8469 fois
Dernière consultation le mardi 21 août 2018 à 03:54

Diffuseur

Recommander / partager

Permalien



Article 4 sur 14
précédent | suivant

retour à la liste

Article 4 sur 14
précédent | suivant

retour à la liste

Archives

Fil d'actualité (RSS)
Qu'est-ce que c'est ?

Page générée en 2.21 secondes le 21/08/2018 à 3:55:34
URL : www.mairie-athis-mons.fr/actualite/article_2822.htm

Page vue depuis :